Ali Moini - lauréat du programme Hors les murs - 2017

Voir la fiche Iran
Zone Géographique :
Afrique du Nord et Moyen Orient
Programme :
Hors les Murs
Discipline / Section :
Danse / Théâtre
Année :
2017

1 Septembre 2017 - 31 Octobre 2017

Biographie

Ali Moini est chorégraphe, performeur, concepteur.

Né en Iran. Après des Etudes théâtrales à Téhéran, il intègre en 2008 le Programme d’Etudes en Recherche et Création chorégraphique du Forum Dança à Lisbonne. Il crée en 2009 le solo MY PARADOXICAL KNIVES programmé à : Fondation Cartier, festival Montpellier Danse, Tanzquartier de Vienne, théâtre National de Chaillot, Tunis.…

En 2011, il intègre le Master en danse et performance ESSAI au CNDC d’Angers. En 2012, il crée la pièce IT SHOCKS ME BUT NOT YOU au festival Montpellier Danse dont une partie intitulée TALKING IN/TO MYSELF est présentée au festival d’automne 2012. En 2013 il crée LIVES, dans le cadre du programme New Settings de la Fondation Hermès au T.C.I. En 2014-2015 il est interprète pour Hooman Sharifi dans le spectacle Every order eventually looses its terror. En 2016 il crée le solo Man anam ke rostam bovad pahlavan au festival Montpellier Danse.

Projet de résidence

Titre du projet : « Ce n’est pas une chorégraphie ».

Certains rites sociaux, cérémonies, et événements sportifs, comportent des éléments physiques spécifiques dans leur déroulement. Pour quelques-uns d’entre eux, on peut facilement trouver des motifs et des qualités chorégraphiques, en dépit de ce qu’ils peuvent produire. Ali Moini en a choisi certains, pratiqués en Iran, dans les différentes villes qui ont retenu son attention. Il s’est intéressé à des tapissiers qui travaillent en groupe, à la technique du feutrage à l’eau (Namad), aux Zoorkhanehs (Ce sport est une forme d’art martial iranien qui combine des éléments de la guerre, de l’islam, de la prouesse, du gnosticisme et des anciennes croyances perses), à la lutte, et encore à certains rituels religieux comme Zanjir Zani et Sine Zani (cérémonies religieuses du XVème siècle ; il s’agit de rituels chiites).

 

Adresse :

Résidence à Téhéran, Booshehr, Tabriz, Yazd, Ispahan, Chiraz, Ghazvin...

Modifier
Mis à jour le 29 Juin 2017
Partager Retour
  • « Lives », creation 2013

  • « Man Anam Ke Rostam Bovad Pahlavan », creation 2016

  • « Man Anam Ke Rostam Bovad Pahlavan », creation 2016

  • Faire du feutre avec du savon et de l’eau, Iran, 2017

    Ali Moini
  • Le plus ancien zoorkhaneh restant en Iran, Kushan 2017

    Ali Moini